Kadiatou Touré, journaliste à la RTG, un produit rare de sa génération

0
1692

Née en Guinée, Kadiatou Touré est une jeune femme journaliste dévouée sans relâche. Elle a raflé plusieurs prix sur le plan national et international à travers sa bravoure dans le métier de journaliste. Lauréate du prix Hadiatou Sow du journalisme féminin, cette femme a un parcours incroyable qui inspire plus d’un en Guinée. Cela est un exploit de longues années pour devenir là où elle est aujourd’hui.

Scolarisée à bas âge, Kadiatou Touré a fait l’école maternelle à Pita. De là, elle est venue à Conakry poursuivre ses études d’où elle a passé le primaire et collège à Nongo Unité et Kofi Annan. Après l’obtention du Brevet d’Etude du Premier Cycle (B.E.P.C), elle a posé ses valises à Billy Ecole pour le lycée, option sciences sociales.

Passionnée du journalisme, Kadiatou s’est vue orientée à l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) de Kountia, département journalisme, option audiovisuel. Déjà sur les bancs de l’université, Kadiatou Touré a commencé à fréquenter le monde professionnel par des stages. Une situation qui va lui permettre de lier la théorie à la pratique. Parmi ces stages figurent son passage au groupe de presse le Lynx-la Lance du 17 juillet 2007 au 18 juin 2009 à travers des reportages et à la Radiodiffusion Télévision Guinéenne du 01 juillet 2009 au 12 décembre 2011.

Personne engagée, motivée avec une connaissance solide en production de reportages, Touré s’est lancée dans la réalisation des documentaires. Un travail qui lui a couté plusieurs prix tant sur le plan national qu’international. Dans ces prix, il faut noter entre autres le reportage grand format intitulé Mines de Bouré Kintinia, en Haute Guinée à la découverte des adolescents otages de l’or en juillet 2012. Un exploit qui lui a permis de gagner le prix Hadiatou Sow, décerné par une ONG guinéenne qui fait la promotion du journalisme féminin en Décembre 2013. La production du film documentaire sur les Mutilations Génitales Féminines Kolian Toly ‘’l’excision à l’épreuve du temps’’ en Guinée Forestière qui, à son tour lui a donné un prix international décerné en Allemagne intitulé ‘’le prix Ulrich Wickert’’ sous le financement de l’ambassade des Etats-Unis.

Au-delà de ces deux documentaires primés, Kadiatou Touré a réalisé d’autres productions allant dans le sens de l’audiovisuel qui est sa spécialité. Cette ancienne étudiante de l’ISIC de Kountia est auteur de munis magazines produit pour l’ONG Internationale Plan Guinée en Novembre 2014.

Tous ses résultats probants ont aidé cette dame à prendre part aux jeux olympiques de Rio au Brésil au compte du média Sport TV en qualité de commentatrice en 2016.

Soucieuse d’un avenir meilleur, animée d’une idée de combattante et d’un objectif assez large, cette jeune dame a pu participer à plusieurs ateliers. Des ateliers au cours desquels, elle a tiré profit de manière à ce qu’elle ait plus confiance en elle. Par exemple en 2012, elle a participé au forum Turco-Africain des médias en Turquie du 09 au 10 mai. En plus, elle était participante à l’atelier sur la communication institutionnelle organisé par l’ambassade des États Unis du 27mars 2012, à l’atelier sur l’introduction à la couverture médiatique organisé par la même ambassade du 23 au 27 mai 2011, participation aux journées nationales de concertations des médias guinéens sur la démocratie et la bonne gouvernance organisée par le projet « Faisons Ensemble » du 19 au 21 avril 2011, atelier de formation sur le dialogue social et les techniques de négociation collective organisé par le Bureau International du Travail (BIT) en partenariat avec le Conseil National de la Communication (CNC) du 15 au 16 avril 2010.

Pour rappel, Kadiatou Touré était Rédactrice en chef du journal spécial ‘’Entre Mer et Terre’’ lors du forum sur la recherche scientifique organisé par la coopération française et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) du 03 au 06 2008, observatrice nationale pour les élections présidentielles en Guinée les 27/06/2010 et 07/11/2010 et responsable chargée de l’Unité Vidéo Mobile à PSI Guinée du 05 mai 2015 au 25 juin 2016.

Ada Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici